Aller au contenu principal
    • Obtenir une certification grâce à son expérience professionnelle ou bénévole
    • Mettre en cohérence sa certification avec son niveau de responsabilité
    • Valider son expérience pour soi
    • Faire reconnaître ses compétences
    • Obtenir un niveau de qualification permettant d’accéder à une formation d’un niveau supérieur ou de s’inscrire à un concours
    • Changer d’emploi
    • Evoluer professionnellement / Obtenir une augmentation ou une promotion professionnelle
    • Développer sa confiance en soi
    • Toute personne, quels que soient son âge, sa nationalité, son statut et son niveau de formation.
    • Justifie d’au moins 1 an d’expérience professionnelle et/ou bénévole, en rapport direct avec la certification visée.

     

    • Exploitation et production
    • Transformation
    • Commercialisation
    • Aménagement de l’espace, environnement
    • Activités hippiques
    • Services en milieu rural
    • Equipements pour l’agriculture et agro- fournitures
    • Elevage et soins aux animaux
    • La certification que vous souhaitez obtenir (diplôme, un titre ou certificat de qualification professionnelle) doit être inscrite au Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).
    • Nous proposon des VAE pour tous les diplômes proposés dans nos centres de formation.

  • Un parcours en 7 étapes

     

    1. Accueil et orientation vers la certification (SRFD ou référents)

    L’accueil et l’information des candidats sont assurés soit dans le Centre de formation, soit au SRFD de la DRAAF.
    Un contact avec un référent permet d’obtenir des informations complémentaires concernant la VAE et les modalités d’inscription et de validation, et, si nécessaire, de préciser et de confirmer la certification la mieux adaptée à votre expérience professionnelle.

     

    2.La recevabilité (SRFD)

    La demande de dossier d’inscription est adressée par le candidat au Service de la Formation et du Développement (SRFD) de la Direction Régionale de l'Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt (DRAAF) de sa région d’origine.
    Le dossier lui est envoyé, ainsi que les coordonnées des référents VAE.

    Le dossier dûment complété, y compris avec des justificatifs d’emplois et d’activités permettra au SRFD dans un délai maximum de 2 mois, de se prononcer sur la recevabilité de la candidature.

     

    3. Remise du dossier de validation au candidat (SRFD)

    Si la demande est recevable (durée de l’expérience au minimum de 1 an en rapport direct avec le diplôme envisagé), le candidat est inscrit au diplôme par la voie de la VAE.
    Le candidat reçoit une fiche de confirmation d’inscription accompagnée du dossier de validation des acquis de l’expérience.

     

    4. Accompagnement (référents)

    Niveau 1

    L’information sur la composition et la constitution du dossier de validation est assurée par les référents. Aucune participation financière n’est demandée au candidat pour cette prestation d’une durée d’une à deux heures.

    Niveau 2

    L’accompagnement est facultatif et payant (environ 50 €/heure)

    Il comprend :

    - un appui à la mise en relation de l’expérience et du référentiel professionnel ;
    - les lectures et analyse du référentiel métier ou compétences ;
    - une aide à la sélection et à la description des expériences et preuves des connaissances, aptitudes et compétences mobilisées
    - un soutien pédagogique d’un formateur référent dans la filière ;
    - un suivi de la formalisation et de l’organisation du dossier
    - une préparation de l’entretien (le cas échéant)

    L’accompagnement est individualisé et sa durée est adaptée à la demande et aux besoins du candidat

     

    5. Dépôt et vérification du dossier (SRFD)

    Le dossier de validation doit être transmis en 7 exemplaires au SRFD qui vérifiera sa conformité administrative et vous transmettra un accusé de réception
    Les dates et lieux de délibération varient en fonction des certifications et sont communiquées par le SRFD

    Une fois le dossier déposé, il ne peut plus être modifié.
    Les dossiers de validation doivent parvenir à la DRAAF de la région organisatrice du jury VAE, 7 semaines avant la date du jury

      

    6. Jury

    L’évaluation par le jury comprend l’examen du dossier et un entretien avec le candidat. L’entretien n’est pas obligatoire ; il ne s’agit pas d’un test de connaissances ni d’une soutenance de mémoire, mais d’un temps d’échanges basé sur les expériences décrites.
    Le jury se prononce sur la validation : elle peut être totale ou partielle

    En cas de validation partielle, le candidat est informé par le jury qui précise les CAC (connaissances, aptitudes et compétences) manquantes et lui indique les préconisations utiles
    Les jurys se réunissent généralement deux fois par an

     

    7. Suivi post jury

    A l’issue du jury, le candidat qui n’a pas obtenu la totalité du diplôme doit constituer un dossier complémentaire apportant la preuve de l’acquisition, par la voie de la formation ou de l’expérience professionnelle, des CAC manquantes.
    Un accompagnement peut lui être proposé, notamment pour expliciter les décisions du jury.

  • Dans le cadre de la VAE, chaque apprenant a une situation unique. Il est donc nécessaire d'étudier votre dossier avant de vous donner le coût de votre formation.

    Pour ce faire, veuilliez contacter le Secrétariat du CFPPA (contact ci-dessous).

Documents à télécharger

Renseignements et inscriptions

Secrétariat du CFPPA

04.95.77.06.42

cfppa.sartene(at)educagri.fr

Haut de page